Ecriture inclusive : la fin de la récré

abattoir_viande

Le Premier Ministre, Edouard Philippe, a annoncé officiellement que le gouvernement ne voulait plus entendre parler de cette histoire d’écriture inclusive dans les documents officiels.

Ouf !! Alors que le législateur est encore en train de trouver des astuces pour modifier le code civil sans révolutionner ses fondements, à la suite du mariage pour tous, nous allons éviter une autre perte de temps et d’énergie au service de la pensée unique.

Pour ceux qui sont passés à côté de cette incroyable polémique, une armée de pédagogues idéologisés jusqu’à la moelle, a voulu imposer, dans les documents officiels le double genre, pour en finir avec la prise de pouvoir grammatical du masculin sur le féminin, responsable, évidement, des comportements de DSK et Weinstein.

De nombreux progressistes ont trouvé l’idée formidable (voir l’un des multiples articles de propagande du Monde sur le sujet), relayés par des journalistes complaisants, si bien que les responsables politique y ont vraiment songé.

Heureusement, face au bon sens populaire et à la lucidité de quelques personnes, le gouvernement a fait marche arrière sur ce projet idiot.

On attend la suite avec angoisse…

 

Laisser un commentaire