Miss France : nouvelle polémique totalitaire

miss_america

Ce weekend, l’élection d’une nouvelle Miss France a été l’occasion pour les bien-pensants de la toile de s’acharner sur la jeune fille accusée de… « racisme » !!

La chasse aux racistes est toujours ouverte, en France et plus les victimes sont médiatiques, plus on peut tirer à vue, sans prendre en compte leur faiblesse ou leur fragilité.

Pour Didier Deschamps, accusé de racisme pour les choix des joueurs qu’il appelle en équipe de France, l’affaire était moins grave, bien qu’il ait tout de même subi des dégradations de sa maison familiale. L’accusation était si idiote, pour quiconque connait le foot ou regarde juste un match de l’équipe de France, que le feu n’a presque pas réussi à prendre aux poudres.

Concernant notre nouvelle Miss France, la jeune (23 ans) Miss Nord-Pas-De-Calais, Maëva Coucke, la polémique est venue d’une phrase qu’elle a eu le malheur de prononcer pendant l’interview réservée aux 12 finalistes :

«Après une blonde, une brune, une Miss à la crinière de lionne, pourquoi pas une rousse».

De cette simple comparaison capillaire, nos inquisiteurs modernes ont évidemment vu une saillie raciste, un traditionnel « dérapage ».

Il faudra bien que tout cela cesse un jour…

 

 

Laisser un commentaire