Un détenu agresse 7 surveillants

prison_enferme

Dans un système judiciaire et pénitencier régie par les juges du mur des cons, un prisonnier a violemment agressé 7 gardiens, dont plusieurs gravement.

Lundi après midi, alors qu’il se rendait au sport avec son sac, ce dernier a sonné lorsque le prisonnier a passé les portiques de sécurité.

Du coup, les gardiens ont souhaité fouiller le sac du détenu, mais il semble que cette fouille inopinée ne lui ait pas plu. Il s’est rué sur ses gardiens en les frappant violemment.

Cinq surveillants sur les 7 attaqués ont été blessés, dont la responsable du bâtiment, gravement atteinte au plexus. Un autre gardien a le nez cassé et la cloison nasale déviée et un troisième a un doigt cassé.

Alors que le sort de ces pauvres prisonniers attriste tant nos médias, la prison de Mont-de-Marsan, où a eu lieu l’agression, est un modèle de bien pensance. Il n’y a pas de surpopulation carcérale et elle participe à un programme de « modernisation » des prisons, avec tout le confort pour les prisonniers, ainsi que deux unités « respect », dans lesquelles les détenus peuvent circuler librement.

On le voit, les comportements sauvages d’un nombre croissant de Français ne sont pas liés au pauvre traitement qu’ils subissent, mais plutôt au laxisme dont ils bénéficient.

 

 

Laisser un commentaire