2,2 tonnes de cannabis saisies par la police de Seine-et-Marne

cannabis-2761102_1280

Plus rien ne semble arrêter la brigade des stupéfiants de Seine-et-Marne. Le week-end dernier, près de 2,2 tonnes de résine de cannabis ont été saisies à Ferrières-en-Brie, petite commune située dans le département de la Seine-et-Marne.   

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, deux hommes, âgées respectivement de 33 et 39 ans, ont été interpellés par les forces de l’ordre. Ils sont soupçonnés d’avoir acheminé 2,2 tonnes de résine de cannabis depuis l’Espagne. Les deux hommes, d’origines roumaines, ont été interceptés alors qu’ils étaient à bord d’un poids lourd et d’une voiture.

La Direction régionale de la police judiciaire (DRPJ) de Versailles a ainsi découvert une quantité astronomique de cannabis, dissimulée dans les tuyaux en PVC du poids lourd.

« Cette drogue était probablement destinée à plusieurs équipes de trafiquants, implantées en Île-de-France. La saisie d’une telle quantité de haschisch va marquer un coup d’arrêt au trafic mais pas y mettre un terme. Ce serait trop beau », a confié une source proche de l’enquête.

Cette très belle saisie intervient trois mois après avoir découvert 2,3 tonnes de résine cannabis  dans une ferme de Meaux, située dans l’Essonne, en région parisienne. La drogue se trouvait dans la remorque d’un camion, dissimulée derrière des sacs de terre. A la revente, la résine avait été estimée à 4 600 000 € , et l’herbe à 150 000 €. Trois hommes avaient été inculpés dans cette affaire.

 

 

Laisser un commentaire