Après la défaite, l’UMP bat sa coulpe et regrette le ni-ni

C’est souvent le cas après une défaite électorale. Les tenors de l’UMP se sont lancés lundi matin dans une course à l’auto-critique. Histoire de se donner bonne conscience eu égard au rapprochement avec le FN ?

L’UMP penche-t-elle trop à droite ? C’est ce que veulent croire les dirigeants de droite qui de François Baroin à Jean-Pierre Raffarin en passant par Alain Juppé, se sont exprimés sur la défaite de la droite aux législatives.

Et le retour au “cordon sanitaire” contre le FN a bon dos puisque ce serait la “droitisation” de l’UMP qui expliquerait selon eux la défaite de Nicolas Sarkozy puis de l’UMP aux législatives.

Une explication un peu facile tant les résultats conjugués de Nicolas Sarkozy et de Marine Le Pen semblent au contraire indiquer que la France n’a jamais été aussi à droite.

One Reply to “Après la défaite, l’UMP bat sa coulpe et regrette le ni-ni”

  1. La France est un pays de contradictions

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.