Le docteur jugé non coupable d’homophobie

justice

Un quadragénaire a osé porté plainte contre un médecin qui l’avait soigné quand il s’était présenté à l’hôpital avec un objet coincé dans les fesses, car le soignant s’est permis un plaisanterie.

Cette fois, l’attaque était vraiment trop grossière pour que les juges du syndicat de la magistrature n’osent condamner le docteur.

Mais le simple fait que l’homme ait porté plainte, qu’il ait gâché le temps de la justice française et du médecin qu’il accusait, dans une procédure longue de deux ans, en dit long sur l’état de décrépitude de notre société…

En Lorraine, un homme est donc arrivé aux urgences avec un godemiché bloqué dans le rectum.

L’objet faisant tout de même 22 cm, le docteur qui a pris en charge ce patient vraisemblablement malade avant cet incident, a essayé de détendre l’atmosphère (entre autres…) avec une plaisenterie : « Ah ! Vous avez été gourmand… »

Dans la France Charlie et pasdamalgamme, où on finance avec l’argent public des films à la gloire de Pierre Bergé, cette blague a fini en une plainte devant la justice pour « injure publique à caractère homophobe ».

Une historie hilarante si elle n’était pas aussi angoissante…

Laisser un commentaire