Girls Band : les Pussycat Dolls se reforment pour une tournée mondiale

Pigiste. Sonia est une contributrice régulière d'Inactuels....
Lire la suite
Les Pussycat Dolls sur scène

 

Après les Spice Girls cet été, c’est au tour des Pussycat Dolls d’annoncer leur grand retour. Le girls band, composé de Nicole Scherzinger, Carmit Bachar, Ashley Roberts, Melody Thornton, Jessica Sutta et Kimberly Wyatt, va bientôt se reformer, selon les informations du quotidien anglais The Sun. 

« On lui a fait une offre qui s’élève à plusieurs millions d’euros »

Dix ans après leur séparation, les Pussycat Dolls -girls band emblématique des années 2000- vont se reformer pour une tournée mondiale, a annoncé le quotidien anglais The Sun. Carmit Bachar, Ashley Roberts, Melody Thornton, Jessica Sutta et Kimberly Wyatt étaient déjà partantes. Il ne restait que Nicole Scherzinger qui, à l’image de Victoria Beckham avec les Spice Girls, manquait à l’appel. La chanteuse principale avait longtemps refusé toutes les propositions d’un éventuel come-back. Après leur séparation en 2009, à cause des égos surdimensionnés, elle avait même lancé sa carrière solo. Mais elle a finalement accepté de réintégrer le groupe. La raison ? Un gros contrat qu’on lui a proposé et qu’il était difficile de refuser. « On lui a fait une offre qui s’élève à plusieurs millions d’euros pour reformer le groupe, explique une source à The Sun. Et on lui a donné une avance énorme qui a fait qu’elle ne pouvait pas refuser ». Cette source précise : « Nicole Scherzinger a dit non à de nombreuses reprises, mais avec l’anniversaire des dix ans de leur séparation, elle a fini par penser qu’elle était prête ».

Une tournée et peut-être de nouvelles chansons

La tournée internationale devrait débuter courant 2020, si tout se déroule bien. Un autre informateur indique au journal britannique que «  Cette tournée va être énorme, et les filles vont jouer leurs plus grands tubes. Mais la possibilité qu’elles enregistrent de nouvelles chansons n’est pas exclue ». Ainsi, les Pussycats Dolls devraient jouer des tubes comme « Button », « I Don’t Need a Man » et « Don’t Cha ». Ce dernier titre a obtenu en 2005 deux Billboard Music Awards  et a été récompensé au MTV Vidéo Music Awards en tant que meilleure danse dans un clip vidéo.

Aux origines des Pussycat Dolls

Bien qu’ayant fait fureur dans les années 2000, le groupe Pussycat Dolls a été en 1993 par Robin Antin (chorégraphe de la bande) et son amie Christina Applegate. La première représentation de la troupe a lieu en 1995 dans le garage de cette dernière. Pendant cette période, les membres interprétaient des chansons des années 1950 et 1960, vêtues de lingerie et de costumes de pin-up démodés. De 1995 à 2001, le groupe se produit dans des cabarets et des clubs dont celui de l’acteur Johnny Depp, le Viper Room. C’est lors de ces soirées-là que Nicole Scherzinger fera la connaissance du rappeur Snoop Dogg. Les deux artistes collaboreront sur une chanson, Buttons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.