Euro 2020 : pourquoi Christian Eriksen s’est-il effondré sur le terrain ?

Le meneur de jeu danois victime d’un accident cardiaque le 12 juin dernier en plein match de football est l’objet de plusieurs fausses informations. Le point sur ce que l’on sait à ce stade à propos de cet incident.

Christian Eriksen est-il tombé samedi dernier sur le terrain à cause du vaccin anti-Covid ? C’est ce qu’insinuent nombre d’internautes ces derniers jours. Depuis le malaise cardiaque du numéro 10 danois lors du match Danemark-Finlande comptant pour l’Euro 2020, les théories prospèrent sur la toile. L’une d’entre elles et sans doute la plus persistante estime que le joueur de l’Inter Milan est tombé suite au sérum contre le Coronavirus qu’il aurait préalablement reçu.

Parmi les porteurs de cette théorie figure notamment Francis Lalanne. Le chanteur français a notamment écrit sur Twitter : “Vaccin ? Christian Eriksen victime d’un grave malaise” à la suite de l’incident. Un message supprimé depuis, mais suivi de plusieurs autres dans lesquels il dénonce “l’omerta des médias” sur les causes de l’accident du joueur.

Aucun lien avec la vaccination

Sauf qu’il n’y a jamais eu d’omerta sur le sujet. Et même si les spécialistes en santé ignorent encore à ce stade les raisons de l’effondrement de Christian Eriksen, on sait d’ores et déjà que le vaccin anti-Covid n’en est pour rien. Car le joueur n’en a jamais reçu. Il n’a pas souffert du virus par le passé non plus, selon le président de son club, l’italien Giuseppe Marotta qui a tenu à lever toute suspicion dès les premières heures après l’incident dans les médias. Des propos également confirmés par la fédération danoise de football le 14 juin dernier auprès de l’AFP.

Eriksen toujours en observation

Eriksen toujours en observation dans un hôpital de Copenhague n’avait aucun antécédent médical qui aurait pu présager de son malaise, à en croire le médecin de l’Inter Milan, Piero Volpi. Les principaux témoins de son effondrement affirment qu’il y aurait sans doute laissé la vie sans la réaction prompte de ses coéquipiers au premier rang desquels se trouve Simon Krajer. Le capitaine danois s’est notamment illustré en procurant à Eriksen les décisifs premiers soins de secours avant l’arrivée des soignants sur la pelouse.

Le meneur de jeu revenu d’entre les morts selon plusieurs spécialistes s’est publiquement exprimé via son agent pour la première fois depuis l’accident le 14 juin. « Je veux surtout comprendre ce qui m’est arrivé », a-t-il notamment écrit.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.