Roms : nouveaux dadas des bobos

camp-rom-.T.

La guerre contre la stigmatisation à vu naître de nouveaux martyrs : les Roms, dépeints dans les médias de gauche comme d’innocents bouc-émissaires de la démagogie politique. Dernier exemple en date, le dossier plein de bons sentimentsconcocté par Liberation.

On savait tous que la France est un pays raciste, ou droite et gauche se retrouvent dans le populisme de la chasse aux Roms. Claude Gueant à à peine replie ses gaules que les journal eux de Libe trouvent à son successeur de fâcheux airs de ressemblance.

Manuel Valls est honni pour avoir maintenu dans sesgrandes lignes la politique sécuritaire de Nicolas Sarkozy, y compris vis à vis des roms. Et comme les journalistes ont de la suite dans les idées, ils n’oublient pas que la dérive extrême de la droite les avaient mis hors d’eux.

 

Commentaire (1)

  1. Ou l’art de retourner sa veste une fois au pouvoir ! C’était le même chose sur le débat de la morale à l’école.

    Denis | 22 septembre 2012 à 12 h 02 min |

Laisser un commentaire